Vous êtes ici : Accueil > La compagnie

Cie Boutabouh, la compagnie au grand Cœur

« Parlez moi d’amour »

Le théâtre représente pour nous une occasion de rappeler que l’humain

ne peut vivre sans lien et de manière universelle sans amour. C’est donc d’amour dont nous parlons dans nos spectacles et que nous interrogeons à travers les différents liens qui nous unissent : amitié, parentalité, fratrie, couple, fraternité… Notre recherche se situe au niveau de tout ce qui peut l’entraver. Comment face à cette difficulté de trouver l’amour, l’humain peut-il agir pour espérer modifier le cours des choses ?

Du Visuel

Les arts plastiques sont toujours présents dans nos créations. L’art contemporain, de grands courants picturaux tels les impressionnistes, expressionnistes, l’art brut influencent notre travail.

Du spectacle pour tous

Nous proposons un théâtre familial avec l'envie d'émouvoir le plus jeune comme le plus ancien et que les générations se rencontrent autour de ce besoin et désir indispensable à la vie. 

Un travail en perpétuel mouvement

Dés 2002, nous avons souhaité porter notre regard de femmes sur le point de vue de l’enfant. Un premier spectacle visuel est créé sur la quête de l’amitié « Les larmes de Crocodile » destiné à la petite enfance.

Le soutien de la scène nationale de Niort,  plus 180 représentations ont permis un repérage et un conventionnement avec le Conseil Général Deux-Sèvres, la région Poitou-Charentes puis la Ville de Niort.

« Petit Cœur » raconte aux enfants l’histoire d’amour de leurs parents qui a conduit à leur naissance.  « L’entresoeurs » aborde la place de chacun dans la fratrie.  Ces deux spectacles visuels mis en scène par Anne Marcel, ont permis de construire des projets avec plusieurs écoles maternelles et primaires, ou fédérer différents acteurs sur un quartier. Les réalisations des habitants, musicales, plastiques, théâtrales ont permis de valoriser la rencontre et l’échange.

La Cie donne de l’importance à la parole de ceux qui ne l’ont pas comme les enfants, mais aussi comme les vieux :  « A+M » raconte que malgré la perte de mémoire, l’amour subsiste. Ce spectacle permet de rompre l’isolement et de réunir les familles.

Dans la continuité du travail mêlant art plastique et émotions qui traversent l’enfance, la Cie a enrichi sa recherche artistique avec des formations sur le clown depuis 2009. Ce personnage a les qualités de l’enfant : tous deux sont naïfs, libres, non socialisés. Leur quête est toujours absolue.

Différents festivals (Journée de l’Auguste, TGCMC, Léz’ Arts de la Rue, Aurillac…) ont accueilli la clowne « Rita »,  rêvant de l’idéal amoureux dans un parcours de trois spectacles :

« Furax Libido – Les fantasmes », ou la quête d’une cinquantenaire pleine de maladresses…

« Furax libido – La conquête »,  ou comment affirmer sa séduction en dehors des stéréotypes ?

« Rita Amorosa – Le partage» une déambulation ludique à la rencontre du public et de l’amour.

En 2016 la compagnie a travaillé sur la complicité de deux augustines optimistes venues promouvoir leur entreprise de collage d'affiches. "çà colle" est un spectacle de rue pour tout public.

En 2017, nous adaptons un spectacle à partir du livre jeunesse "La lettre à la mère Noël" et interrogeons les stéréotypes de genre.

Nos partenaires

Cliquez ici Région Poitou Charentes

Cliquez ici Le CG 79

Cliquez ici La ville de Niort





© 2011 Cie Boutabouh - Accès sécurisé - Graphisme : Julie Le Pichon - Réalisation : Com'bonjour