Vous êtes ici : Accueil > Spectacles > "FURAX LIBIDO" la conquête

"FURAX LIBIDO" la conquête

Spectacle à partir de 5 ans • Durée : 30 minutes

  • Ecrit par : Dominique Drujon et Dominique Commet
  • Mise en scène : Dominique Commet
  • Avec : Dominique Drujon
  • Création sonore : Gilles Monfort
  • Scénographie : Dominique Drujon

« Rita », vient pour débusquer son Homme Idéal avec ses armes à elle, tout à fait insolites, sous l'oeil complice d'un public familial.

Synopsis :

Rita sort de son atelier et débarque dans la rue avec sa carriole et son « nécessaire à séduire ». Ce dernier comprend du scotch, de la peinture, des pinceaux, du papier, des pinces à linge… et sa fidèle bouteille de Rhum, car Rita aime les plaisirs terrestres ! Ainsi équipée d’outils à séduire peu conventionnels, Rita vient charmer pour débusquer son « Mâle idéal ».

La rencontre amoureuse, plus qu’improbable au départ pourra-t-elle finalement avoir lieu ?

Note d’intention :

Rita, hors du cadre théâtral et plongée dans l’espace urbain, devient plus volontaire pour mener sa quête. Elle se rapproche du public et des hommes qu’elle convoite.

Les arts plastiques ne servent plus ses fantasmes mais constituent des armes de séduction, ses moyens à elle, bien personnels d’attirer les hommes.

Les clowns sont habiles dans le retournement de situation et pour créer du possible, de l’espoir, la ou on ne l’attend pas ou plus. Ce spectacle apporte aux femmes l’idée qu’elles peuvent être désirées contre toute évidence, tout préjugé et que là encore la flamme qui les anime, est puissante et les place précisément à leur juste place.

La recherche de l’amour est légitime et rassemble les humains de manière universelle et au delà du sexe.  Ce spectacle montre que revendiquer ses désirs est aussi une responsabilité à assumer quelque soit ce que nous sommes.

La forme :

Le clown dans la rue trouve là un terrain de jeu en lien plus étroit avec le public qui interagit, l’espace urbain crée des surprises, et demande un jeu attentif, au présent, plus ouvert à ce qui arrive même si le spectacle est écrit.

Le jeu en rue, à mon sens valorise le public, crée un lien qui l’implique davantage. Il y a une proximité et une désacralisation. La aussi le clown, anti héros absolu, porte l’espoir, le rire et le drame. Il touche car il est profondément imparfait, noir et blanc, le pire et le meilleur, il permet donc l’identification. C’est ainsi que Rita attire la sympathie et plait pour ses oppositions qui la rendent humaine et vulnérable.

La scénographie :

La carriole de Rita est une extension du personnage. C’est la toute sa vie qu’elle transporte avec elle, ce qui lui est indispensable depuis toujours : sa peinture, ses papiers, ses outils. C’est son minimum vital quand elle n’a plus d’atelier, son identité profonde.

La bande Son :

« Ti amo » « Only You », des classiques du genre, soutiennent la quête de Rita, ses déclarations. Ce sont des morceaux connus, populaires qui font partis du monde de Rita, de sa culture.

Les Soutiens :

La Compagnie est conventionnée par la ville de Niort, le Conseil général des Deux-Sèvres ainsi que la région Poitou-Charentes.

Médias

  • Diaporama

  • Vidéo

Tous les médias


© 2011 Cie Boutabouh - Accès sécurisé - Graphisme : Julie Le Pichon - Réalisation : Com'bonjour